Comment notre algorithme sauve le business des e-commerçants

A cause du Coronavirus / COVID-19 l’activité e-commerce est durement impactée par les problèmes survenus dans les transports de marchandise et la livraison. Voici comment nous réussissons à assurer une continuité de service maximale à nos clients.
A

lors que l’Europe est mobilisée dans la lutte contre le Covid-19, l’e-commerce est devenu un élément essentiel de l’économie de tous les pays. C’est aussi le seul moyen pour des millions de personnes d’améliorer leurs conditions de confinement.

Mais l’activité e-commerce est aussi durement impactée de son côté par les problèmes survenus dans les transports de marchandise.

Comment notre algorithme sauve le business des e-commerçants

Pour rappel, rien qu’en France :

  • Arrêt des prestations de la majorité des acteurs du dépôt en Relais depuis mi-mars

  • Fermeture de Colissimo les samedis, lundis et mardis, traitement uniquement des colis en format boite aux lettres, arrêt des livraisons contre-signature, fermeture de plus de 6000 bureaux de poste.

  • TNT et FedEx qui ne desservent plus une douzaine de départements

  • UPS qui suspend des dizaines de codes postaux et arrête son assurance…

Chez Cubyn, nous avons développé un algorithme spécifique, CarrierPredict qui détermine le transporteur le plus efficace pour chaque colis en fonction de divers facteurs :

  • La destination,

  • le poids réel,

  • la taille finale,

  • l'exigence de vitesse,

  • les données en temps réel des transporteurs,

  • les performances précédentes des transporteurs sur des envois comparables,

  • ... et les options comme la signature, la garantie, etc.

Mais au-delà d'être un avantage concurrentiel très important en période normale, cette capacité d’adaptation multi-transporteur s’est révélée cruciale en période de crise. Elle nous a permis de maintenir nos offres Cubyn Standard et Cubyn Express jusqu’à aujourd’hui. Elles ne subissent pour l'instant aucune zone inaccessible grâce à notre combinaison de transporteurs.

Alors même que les quelques transporteurs restants ont augmenté leur tarif dans cette période de crise, nous continuons d’opérer sans supplément de prix, en prenant à notre charge les surcoûts éventuels.

C’est une grande aide pour nos e-commerçants qui peuvent rester ouvert et continuer à travailler sans se soucier des destinations d’envoi quand d’autres marchands sont obligés de couper la livraison Standard et de ne plus livrer certaines zones.

Comment cela fonctionne-t-il ? Quelques exemples :

  • Depuis le 24/03, Colissimo a annoncé qu’ils avaient dû fermer 3 agences en Ile de France, couvrant une cinquantaine de codes postaux. L'algorithme a basculé automatiquement ces flux vers Colis Privé et TNT et vers notre solution interne de livraison au dernier kilomètre.

  • Depuis le 19/03, TNT ne livre dans l’Est de la France que les destinataires de la Santé et de l’alimentaire. Nous avons pu rebasculer ces flux vers Chronopost.

  • Depuis le 20/03, Colissimo n’accepte plus de colis à destination d’une quarantaine de pays (dont la majorité de l’Amérique du Sud et des Caraïbes) car il n’y a plus de capacité aérienne. Notre algorithme a automatiquement redirigé ces flux vers DHL.

  • À partir du 30/03, Colissimo réduira sa capacité globale de traitement de 65%. Nous avons sécurisé de la capacité supplémentaire avec Colis Privé, TNT, Chronopost et notre solution interne de livraison au dernier kilomètre.

Nous restons donc mobilisés pour assurer la meilleure qualité de service possible malgré les conséquences très lourdes de la lutte contre le Coronavirus COVID-19 sur les réseaux de transport comme à notre entrepôt.

Retrouvez ici notre point quotidien sur l'état de services Cubyn et du réseau.

Like this article? Spread the word!
group-5@3x

Êtes-vous prêts ? Expédiez avec nous dès demain

Expédier avec Cubyn ›